Uncategorized

Moi, j’ai là haut entre les étoiles, quelqu’un que je n’oublierai jamais.

6 ans Maman
6 ans que tu es partie, que tu as quitté ma vie.

Le temps a apaisé la douleur vive, cette douleur qui déchire et qui empêche d’avancer.

Mais la cicatrice est toujours là et je sais qu’elle ne se refermera pas.
Il faut vivre avec ça.

Il faut dire que tu es irremplaçable petite maman.
Et les 6 ans je ne les vois pas.

Je me souviens de tes mains si douces, je me souviens de ta voix apaisante, de tes mots réconfortants.

Je me souviens de tout de toi et surtout de cette relation unique qui nous liait toi et moi.
Tu me manques tant maman, mon autre c’était toi.

Tu manques à ma vie.

Cette vie, j’ai cru ne pouvoir jamais la continuer sans toi.
Mais je t’ai écouté, j’ai écouté les mots que tu m’as laissé.
Ces mots disaient que mes enfants m’aideraient à avancer…
Tu disais vrai maman ❤️

Je suis heureuse et grâce à toi je mesure à quel point la vie est un cadeau, une chance.

Ma lionne, mon phénix, ma courageuse maman, tu l’ aimais tant la vie et chaque jour je repense à ta force.

Quelle chance j’ai eu de t’avoir près de moi , d’avoir eu une maman si extraordinaire que toi, si aimante que toi.

La plus merveilleuse des mères.

Un jour on se retrouvera, je le sais, je le sens au plus profond de moi.

Le jour où tu es partie c’est la seule fois de ma vie où tu n’étais pas là pour essuyer mes larmes…

Soit tranquille je suis bien maman, ma famille a su apaiser mon cœur et le vide immense que tu as laissé. Veille sur nous, sur moi 🙏🏻

Je t’ai pleuré si fort maman, je te pleure encore mais l’essentiel de ma vie est de savoir que tu as été là.

L’essentiel dans mon cœur est de savoir que tu y resteras à jamais.

Je t’aime Maman.

Une réflexion au sujet de « Moi, j’ai là haut entre les étoiles, quelqu’un que je n’oublierai jamais. »

Laisser un commentaire